Le blackjack est un jeu de cartes très joué à travers le monde. Il dispose de quelques versions dont certaines sont presque aussi célèbres que le blackjack traditionnel.

jeu de blackjack en ligne

Le blackjack, aussi connu sous l’appellation numéro 21, fait partie des jeux de cartes les plus connus au monde. Il est décliné en plusieurs variantes. Ce qu’il y a à retenir sur ce jeu, c’est que les joueurs sont en compétition contre la banque plutôt que les uns contre les autres. Au blackjack, l’objectif est d’obtenir un total de points supérieur à celui du croupier sans jamais dépasser 21. Tout savoir sur ce jeu populaire !

Histoire du blackjack

L’origine du blackjack est souvent rattachée à tort aux États-Unis. En réalité, elle remonte au XIIIe siècle dans les casinos parisiens. Il était alors connu sous le nom de « 21 ». Ce n’est que plus tard que ce jeu de cartes a été introduit aux USA, où il n’a pas rencontré un grand succès.

Afin d’attirer les joueurs, les casinotiers de l’époque ont créé différents bonus. Les joueurs ayant en main un as de pique et un valet noir remportaient alors un bonus équivaut à un paiement de 10 contre 1. C’est ainsi que le nom de blackjack a vu le jour, cette appellation signifiant « valet noir ».

Règle de base du blackjack

Au blackjack, le but est d’obtenir un total de points supérieur à celui du croupier sans jamais dépasser 21.

En cela, les cartes ont des valeurs permettant de comptabiliser les points :

  • les cartes numériques de 2 à 10 ont leur valeur faciale. À titre d’exemple, un 7 correspond à 7 points et un 8 est équivaut à 7 points et 8 points.
  • les figures, c’est-à-dire, les valets, les dames et les rois ont une valeur de 10 points, tandis que les as comptent pour 1 point ou 11 points selon le choix du joueur ou selon la logique de la circonstance. À titre informatif, quand on parle de « soft-hand » ou de main douce au blackjack, cela correspond à un As valant 11 points.

Dans les casinos, 1 à 8 jeux de cartes sont généralement utilisés dans ce jeu de cartes. Pour ce qui est des tables de blackjack, on y trouve 7 cases pour accueillir jusqu’à 7 joueurs assis. Il est également possible pour d’autres parieurs hors table de jeu, environs 3 par cases, de miser sur la même case, mais les décisions ne dépendent que des joueurs assis.

Concernant les mises, les joueurs les placent avant le début de chaque partie. Ce n’est qu’après que le croupier distribue les cartes suivant un ordre bien précis :

  • une carte face découverte pour tous les participants, puis une carte pour lui-même
  • distribution d’une seconde carte toujours face visible pour les joueurs, mais face cachée pour lui-même.

Une fois les cartes départagées, le croupier demande au joueur le plus à gauche si celui veut encore avoir une carte. Il fait de même pour les autres joueurs selon le sens d’une horloge. Il faut savoir qu’un joueur peut disposer d’autant de cartes qu’il le souhaite à condition que leur valeur ne dépasse pas 21. En effet, dans ce cas-là, la partie est immédiatement perdue.

Dès que les joueurs ont été servis, le croupier se sert lui-même des cartes tant que leur valeur ne dépasse pas les 17 points. Si la valeur des cartes de celui-ci est supérieure à 21, les joueurs encore en lice gagnent la manche. Le cas échéant, les joueurs ayant totalisé une valeur de carte supérieure à celle du croupier gagnent et ceux ayant totalisé une valeur de carte inférieure perdent.

À titre informatif, si un des joueurs dispose d’un As et d’une figure dès la première donne, il gagnera immédiatement 1,5 fois la valeur de sa mise, tant que le croupier ne dispose pas lui aussi d’un blackjack, cas où la manche sera considérée comme nulle.

Après la donne initiale, le joueur a le choix entre plusieurs actions : prendre l’assurance, tirer une carte, rester, doubler mise, effectuer un split ou abandonner. Afin de bien appréhender le blackjack, il convient de bien connaître les détails de ces différentes options.

Stratégie au blackjack

Il existe diverses stratégies au blackjack. En 1956, par exemple, un certain Roger Baldwin avait publié « The optimum strategy in blackjack » ou la stratégie optimale au blackjack sur le journal de l’association américaine des statistiques. Il s’agit d’une étude abordant les règles du blackjack sous une vision mathématique et qui mettait en valeur une stratégie a adopté en fonction des cartes du croupier et celles du joueur. Cette stratégie considérée plus tard comme la stratégie de base au blackjack aide à réduire l’avantage du casino à moins de 1% selon les variantes du jeu.

Quelques variantes du blackjack

Au vu de sa popularité, le blackjack a connu diverses variantes dont les plus populaires sont le blackjack three cards, le blackjack black/red, le blackjack Royal Match, le perfect Pairs blackjack, le Spanish 21, le blackjack 6:5 ou encore le blackjack multi-main.