Origine et histoire du jeu de roulette

Certes, le jeu de roulette a une origine incertaine, mais selon des suppositions, le jeu a débuté en France au XVIIè siècle ou encore en Chine, il y plus de 500 ans. Dans tous les cas, la roulette prend une forme différente comparée aux autres jeux de casino.

table de roulette

Son principe de fonctionnement, quelles que soient ses variantes, repose sur le lancement des dés ou d’un jeton. Le résultat de cette action cautionne ou non une mise établie par avance. On sait également que c’est Blaise Pascal qui a initié la première fois le principe du jeu dans de savants calculs de mathématiques avec des nombres indivisibles.

Au fil des siècles, la roulette s’est ensuite convertie en un mécanisme avec une intention de démontrer les valeurs du probable. Cela se réalise surtout à travers la rotation d’une bille au-dessus d’un plateau tournant, tout comme ses autres cousins, les jeux de hasard et de probabilités.

Les règles à suivre pour gagner à la roulette

La roulette est un jeu simple, facile à apprendre et à jouer. Le joueur doit tout de même maîtriser les règles du jeu afin de pouvoir jouer de manière professionnelle. Ce jeu possède, par exemple, des nuances ainsi que des pièges qu’il faut savoir éviter.

Alors, sur une table de roulette, le joueur verra le tapis composé de plusieurs numéros (entre 1 et 36). Un zéro vert y est également présent, notamment avec la roulette européenne. Par contre, avec la roulette américaine, le tapis se constitue d’une case marquée d’un double 0, en plus du 0 simple. Le jeu a pour but de deviner dans quelle case la bille blanche va s’arrêter.

Les joueurs peuvent placer des mises sur un numéro individuel ou un groupe de numéros. Par conséquent, les probabilités d’occurrence pourraient s’amplifier ou s’amenuiser. Il faut aussi noter que plus les chances de gagner sont grandes, moins le rapport de reversement sera considérable.

Le croupier déclarera « Faites vos jeux ! » pour inviter les joueurs à placer leurs mises sur les diverses sections de la table. Lorsqu’il annoncera « Rien ne va plus ! », il fait référence à la fin de la période pendant laquelle les mises pouvaient être engagées. Tout en actionnant le cylindre de la roulette dans un sens, il lance la bille dans l’autre sens. Une fois que celle-ci s’arrête dans l’une des cases avec des numéros, le croupier déclare ensuite le numéro gagnant à haute voix.

Par ailleurs, il y a des casinos qui agrémenter les parties de roulette par l’application de règles annexes comme la règle du partage et celle de la mise en prison. Ces dernières permettent de réduire l’avantage-maison de moitié, fixé à 1,35 % seulement sur les chances simples.

Les meilleures stratégies à adopter pendant le jeu

Pour gagner à la roulette, n’hésitez pas à toujours partir avec l’idée de jouer en mode européen. Cette variante de roulette possède moins de cases dans la roue.

De plus, elle propose des règles simples, en termes de mise et de martingale. Si vous avez du mal à vous gérer, essayez, d’abord, de connaître la valeur de votre mise moyenne en vérifiant votre budget ainsi que votre temps de jeu. Contrôlez ainsi vos mises en faisant durer votre bankroll. Reprenez également vos gains de la table à un certain moment du jeu pour éviter de tout perdre. Enfin, étudiez toutes les conditions du jeu et n’hésitez pas à jouer à la roulette avec bonus.

Zoom sur les variantes du jeu de roulette en ligne

Aussi bien dans les casinos terrestres que ceux en ligne, le jeu de la roulette comporte un nombre de variantes important. Lorsque le joueur se connecte donc sur un site de jeu sur internet, il remarquera tout de suite une sélection de roulettes. Il est ensuite libre de choisir celle qui lui convient parmi les variantes de roulette suivantes :

– La roulette européenne : c’est la plus commune et la plus jouée de toutes les variantes de roulette qui soient. La roulette européenne est, d’ailleurs, intéressante, car elle contient moins de cases par rapport à la roulette américaine. Les probabilités de jeu sont ainsi meilleures, ce qui satisfera certainement le joueur.

– La roulette américaine : celle-ci est conçue avec des techniques un peu différentes afin de réduire les atouts du joueur pendant la partie. Lorsque ce dernier remarque une roulette avec une case de plus à la roue et une case double 0, il s’agit bien de la roulette américaine.

– Attention, la roulette mexicaine existe bel et bien dans l’industrie du casino. Cette variante est réputée être beaucoup plus compliquée que les autres. Elle possède une case triple 0, outre la case double 0. De plus, elle n’est vraiment développée qu’au Mexique.

– La roulette royale : très intéressante, cette autre variante est un jeu de roulette avec jackpot progressif, comme pour les machines à sous. Elle offre aux joueurs chanceux des gains indiscutables qui changeront catégoriquement leurs vies.

Le succès international de la roulette

La roulette n’a été légalisée en France qu’à partir du XIXè siècle, en même temps que l’ouverture des tout premiers casinos. Avant cette période, elle a été jouée de manière clandestine uniquement dans les endroits sordides et les bouges mal famés du pays. D’ailleurs, c’était pareil pour les autres jeux de hasard et d’argent. Lorsque la roulette était devenue une vraie tendance dans le monde du casino français, elle a également gagné le cœur des parieurs américains aux États-Unis.

Après quoi le jeu a été très pratiqué dans des lieux mondains et prestigieux, là où se réunissaient les gangsters et les grands acteurs hollywoodiens. Même les expressions telles que « Faites vos jeux ! » et « Rien ne va plus ! » étaient devenues des phrases cultes qui marquent le succès international du jeu de la roulette dans les salles de jeux du monde entier.